Appelez-nous 06 81 42 07 89

Investir pour Protéger sa Famille

Pierre Perrin-Monlouis

Rente et Patrimoine > Investir dans l’Immobilier Neuf > Pourquoi investir dans l’Immobilier Neuf > Investir pour Protéger sa Famille

Donation classique, partage, SCI ou démembrement: explorez les multiples options disponibles pour investir et ainsi protéger votre famille par la transmission de biens immobiliers.

Investir pour Protéger sa Famille

La Donation Immobilière : à Faire avec un Notaire

Pour effectuer une donation immobilière visant à protéger sa famille, il est impératif de solliciter un notaire. Contrairement à la donation de biens mobiliers (argent, bijoux, titres…), le transfert de propriété immobilière nécessite un acte notarié officiel et définitif. Ainsi, une consultation préalable avec votre notaire est essentielle pour obtenir des conseils adaptés et engager les procédures requises, sachant que la donation, une fois effectuée, est généralement irréversible.

Types de Donation : Laquelle Choisir ?

Plusieurs stratégies s’offrent à vous pour transmettre efficacement votre patrimoine immobilier tout en profitant d’avantages fiscaux significatifs.

  • Donation Simple:

    • Cette approche vous autorise à céder directement vos actifs immobiliers à la génération suivante. Néanmoins, la valeur de ces biens sera réévaluée au moment de la succession, pouvant ainsi mener à des ajustements bénéficiant à certains héritiers, dépendant des fluctuations du marché et de l’utilisation des dons par chaque bénéficiaire.
  • Donation-Partage:

    • Particulièrement conseillée pour ceux qui possèdent un patrimoine substantiel ou plusieurs descendants, la donation-partage fixe la valeur des biens dès la transaction, éliminant les risques de conflits futurs lors de la succession.
  • SCI Familiale:

    • Idéale pour la transmission d’un patrimoine conséquent à plusieurs bénéficiaires, la SCI familiale divise la valeur du bien en parts sociales distribuées à chaque associé. Avec sa flexibilité, la SCI se prête à diverses situations, facilitant, par exemple, la distinction entre usufruit et nue-propriété lors de la transmission.
  • Démembrement de Propriété:

    • Il est également envisageable de donner uniquement l’usufruit (l’usage ou les revenus locatifs du bien) ou la nue-propriété (le droit de vendre, disposer ou détruire le bien). Ce procédé, pouvant être temporaire, garantit au dernier vivant de recevoir la pleine propriété du bien sans frais additionnels.
  • Démembrement en Loi Pinel:

    • Le démembrement en Pinel permet d’investir dans un bien neuf tout en séparant l’usufruit et la nue-propriété. Cela peut s’avérer particulièrement avantageux pour protéger vos proches tout en bénéficiant des avantages fiscaux associés au dispositif Pinel.

Chacune de ces méthodes de donation immobilière offre des avantages spécifiques pour optimiser la défiscalisation des donations, garantissant une transmission patrimoniale équilibrée et bénéfique pour tous les héritiers.

Abattement Fiscal des Donations : Soyez Régulier

Effectuer des donations de manière régulière durant sa vie est une stratégie judicieuse pour minimiser la base taxable des droits relatifs aux donations, grâce à l’exploitation optimale des abattements fiscaux disponibles. Ainsi, chaque parent est en mesure de léguer à chaque enfant une somme pouvant atteindre 100 000 €, somme qui est totalement exemptée de taxes. En ce qui concerne les donations effectuées en faveur des petits-enfants, l’abattement fiscal s’applique sur des montants jusqu’à 31 865 €.

Les sommes qui excèdent ces seuils d’abattement sont assujetties à une tarification progressive des droits de donation, avec des taux s’étalant de 5 à 45 %. Pour des détails supplémentaires, la consultation du barème sur le site officiel www.service-public.fr est recommandée, afin d’obtenir des informations précises sur la fiscalité des donations.

Les Meilleures Opportunités Pinel & SCPI chaque semaine, dans votre boîte email !

* indicates required