Appelez-nous 06 81 42 07 89

Fiscalité LMP : Profitez d’une Fiscalité Avantageuse en Location Meublée Professionnelle

L’engouement croissant des investisseurs pour la location meublée s’explique en grande partie par l’existence d’un statut fiscal dédié particulièrement avantageux : celui de Loueur en Meublé Professionnel (LMP). Zoom sur les spécificités de ce régime et sur les opportunités d’optimisation fiscale qu’il offre en matière de gestion de patrimoine immobilier.

calcul loyer pinel

Guide LMNP

Recevoir la Newsletter

Le Statut LMP : Définition et Critères d'Éligibilité

Le statut de LMP est un régime juridique et fiscal accordé sous trois conditions cumulatives :

  • Percevoir plus de 23 000 € de recettes locatives annuelles issues de la location de biens meublés
  • Ces loyers meublés doivent représenter plus de 50% des revenus imposables du foyer fiscal
  • Être inscrit en tant que loueur professionnel au Registre du Commerce et des Sociétés

Une fois acquis, le statut LMP s’applique à l’ensemble des biens meublés mis en location par le foyer. À défaut, le propriétaire conserve le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP).

💡 Bon à savoir : Un couple percevant 60 000 € de salaires et 40 000 € de loyers meublés ne peut prétendre au statut LMP, les revenus locatifs ne dépassant pas 50% des revenus du foyer (40%).

Les Démarches pour Devenir Loueur en Meublé Professionnel

L’exercice d’une activité LMP nécessite de déclarer son activité auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) via le formulaire P0i. Ce document est à transmettre au greffe du tribunal de commerce du lieu du bien loué. Un numéro SIRET est alors attribué, à reporter sur la déclaration de revenus et à utiliser dans toutes les démarches administratives liées à l’activité.

Conditions à Remplir pour les Logements Loués en LMP

Seule la location meublée, à l’année ou en saisonnier, est éligible au statut LMP. Le logement doit impérativement comporter tous les équipements nécessaires à une occupation normale :

  • Rangements et mobilier
  • Matériel d’entretien
  • Équipements de cuisine complets
  • Literie complète
  • Table(s) et chaises
  • Occultations dans les chambres

Le non-respect de ces critères entraîne la perte du statut LMP et des avantages fiscaux associés.

Les Nombreux Avantages Fiscaux du Statut LMP

En optant pour le statut LMP, l’investisseur peut optimiser significativement sa fiscalité :

  • Déduction élargie des charges (entretien, réparations, frais de notaire, cotisations sociales…)
  • Possibilité d’imputer les déficits fonciers sur le revenu global sans plafond
  • Déduction de l’amortissement du bien chaque année
  • Imposition réduite sur les plus-values après 5 ans d’activité (sous conditions)
  • Exclusion des biens LMP de l’assiette de l’IFI
  • Régime de faveur pour la transmission du patrimoine professionnel aux héritiers

💡 Astuce : Selon le montant de vos charges, privilégiez le régime micro-BIC (abattement 50% jusqu’à 70 000 €) ou le réel (déduction des frais réels).

Le Revers de la Médaille : les Cotisations Sociales Obligatoires

Depuis 2021, les LMP sont soumis à des cotisations sociales obligatoires (35 à 40% des bénéfices) en contrepartie de leur régime fiscal avantageux. Seule exception, les loueurs réalisant moins de 23 000 € de recettes annuelles qui relèvent des prélèvements sociaux de 17,2%.

Le statut LMP représente donc un levier d’optimisation fiscale et de gestion de patrimoine immobilier locatif particulièrement intéressant, sous réserve d’en remplir les conditions et d’en maîtriser les subtilités.

Les Meilleures Opportunités Pinel & SCPI chaque semaine, dans votre boîte email !

* indicates required